Règles

Toutes les règles applicables à nos terrains.

PRÉAMBULE

La pratique de l’Airsoft repose sur le fair-play, le respect des joueurs et des règles. En participant aux jeux organisés par Wild Trigger chaque joueur se doit de suivre les règles présentées dans le texte qui suit ainsi que les locations d’airsoft. Tout manquement au respect se traduit par un avertissement, voir l’exclusion du terrain en cas de manquement grave ou répété sans aucun remboursement. Pour rappel l’air soft gun avec des répliques de plus de 0.08j est interdit aux moins de 18 ans. La location d’airsoft gun est interdite aux mineurs (joueurs de – de 18 ans révolu) et de venir à des parties en tant que participant lors des événements Wild Trigger. Il est impératif de prendre connaissance des règles et des usages sur les terrains.

Zone de jeu : zone où se déroule le jeu d’air soft gun.
Zone neutre : zone sécurisée ou l’usage des répliques et artifices est interdit.
Terrain : regroupe les zones de jeux, sécurisés ainsi que les zones non jouables (parking, zones dangereuses…)
Zone de respawn : zone de jeu qui permet aux joueurs touchés de revenir en jeu.

Certains terrains ont des règles spécifiques dont vous pouvez prendre connaissance sur les différentes fiches terrain à cette adresse :
https://wildtrigger.com/terrains/

Le règlement a été mis à jour le 24/11/2022, les lignes indiquées en gras, italique et vert concernent les changements effectués.

Le présent règlement est soumis à modifications.

Généralités et participation à un évènement :

– Le présent règlement s’applique en intégralité à tous les participants d’un événement Wild Trigger. Nul n’est censé ignorer le règlement.
– Enfreindre le règlement conduira à des sanctions pouvant aller d’un simple avertissement à l’exclusion de l’événement en cours sans remboursement, voir même à l’exclusion définitive de tous les événements à venir.
– Le présent règlement est sujet à modifications, un organisateur se chargera de prévenir les joueurs si tel est le cas.

Règles de sécurité et de comportement :

Toute action de votre part doit avant tout être régie par le fair-play et la volonté de maintenir votre sécurité et celle d’autrui.

A) Sécurité sur le terrain :
– Le port de lunettes de protection ou d’un masque adapté à l’airsoft est obligatoire sur les zones de jeu (même hors des temps de jeu ou durant les pauses). Il est fortement conseillé de porter un masque protégeant également le bas du visage.
– Les joueurs doivent respecter les balisages mis en place ainsi que les consignes données par les organisateurs en début de partie.
– Tout problème relatif à la sécurité (balise manquante ou dégradée, accident…) doit être remonté immédiatement à un organisateur (Utilisez le canal radio P4).
– En fin de partie ou en rejoignant la zone neutre, le joueur doit impérativement désengager le chargeur de sa réplique principale, évacuer les dernières billes généralement présentes dans le bloc hop-up de celle-ci et enfin mettre le sélecteur de tir en “sécurité”. Les répliques de poing doivent être mises en sécurité dans leur holster.
– Aucun chargeur ne doit être engagé en zone neutre.
– La consommation d’alcool ou jouer sous l’emprise de celle-ci est strictement interdit.
– Les substances illicites sont interdites. Leur possession ou leur consommation par un joueur entraîne son exclusion définitive du terrain.
– Le CBD n’est pas autorisé sur les terrains, par souci de traçabilité.
– Il est interdit de grimper ou d’enjamber un obstacle plus haut que votre hauteur de taille.
– Il est interdit de courir dans le noir si vous ne voyez pas où vous allez.
– Déplacez-vous avec précaution, préférez la sécurité à l’efficacité dans le jeu.

B) Sécurité lors des engagements :
– Il est impératif de respecter les distances d’engagement propres à chaque réplique.
– Il est interdit de se pencher par les fenêtres pour tirer, vous pouvez tirer par les fenêtres mais seul le canon de votre réplique peut dépasser de celle-ci, le puit du chargeur doit rester à l’intérieur.
– Les tirs à l’aveugle (dit “tirs à la libanaise”) sont interdits, vous devez avoir les yeux derrière vos organes de visée en toutes circonstances, seules les répliques lourdes de soutien peuvent être utilisées en tir à la hanche (M249, Sulfateuse, RPK…)
– Ne visez pas la tête, sauf si c’est la seule option de tir possible. Préférez les tirs au buste, en particulier sur le gilet.
– Par anticipation, lorsque vous entrez dans une zone à faible distance d’engagement, passez à la réplique de poing ou autre réplique sans distance minimale d’engagement.
– Il est interdit de tirer au travers d’un trou inférieur à la taille d’une feuille A4.
– Les lancers de grenades à main doivent être annoncés, dites “Grenade !” avant d’effectuer votre lancer.
– Les grenades à mains doivent obligatoirement être lancées en cuillère (balancier du bas vers le haut), et à hauteur d’homme uniquement (interdit de lancer une grenade d’un étage vers le bas ou inversement par exemple).
– Le preshoot sans identification et analyse de la cible est interdit. Seul un organisateur est à même de juger la pertinence d’un preshoot.
– Les cadences de tir ne doivent pas être excessives, au point de remplacer une réplique de soutien.

C) Règles de comportement :
– Vous devez maintenir une bonne ambiance et l’immersion dans le jeu.
– Les “gueulantes” sont interdites sur le terrain, si vous n’arrivez pas à régler un problème rapidement et dans le calme absolu, vous devez contacter un organisateur.
– Il est interdit de déplacer des éléments du décors / de créer des barricades.
– Tout joueur doit faire preuve d’un fair-play et d’un bon sens exemplaire.
– Le respect des autres joueurs est impératif, pas d’insultes (même pour “rigoler”), pas de discriminations ni de moqueries, à l’inverse n’hésitez pas à féliciter ou encourager les autres joueurs, ils vous le rendront mille fois.
– Veillez à ne pas abandonner vos déchets sur le terrain, jetez les dans une poubelle ou repartez avec.
– Le spawnkill est strictement interdit.

Limitations de puissance et distances d’engagements :
– Au début de chaque événement un contrôle obligatoire des puissances de vos répliques sera effectué.

La puissance d’une réplique sera mesurée au chrony en joules. Vous devrez annoncer le grammage de vos billes à la personne vous faisant passer le chrony. Des contrôles en cours de jeu auront également lieu, le moindre écart de puissance sera sanctionné de l’exclusion du joueur.

– Répliques de poing (PA semi-automatique) (GBB, AEP, CO2…) jusqu’à 1.1j : Pas de distance minimum d’engagement.
– Répliques longues (semi-automatique/pompe) (AEG, GBBR, SPRING, CO2, HPA…) jusqu’à 1.1j : Pas de distance minimum d’engagement.
– Répliques longues (semi-automatique) (AEG, GBBR, SPRING, CO2, HPA…) de 1.1j à 1,5j : 5 mètres de distance minimale d’engagement.
– Répliques de soutien (rafales courtes) (M249, M60, LMG, RPK…) jusqu’à 1,5j : 10 mètres de distance minimale d’engagement.
– Répliques de sniper et anti-sniper (semi-automatique) (Lunette de visée et bipied obligatoires) : jusqu’à 1,97j : 15 mètres de distance minimale d’engagement.
– Répliques de sniper (Spring ou gaz à actionnement manuel) : jusqu’à 1,97j : 20 mètres de distance minimale d’engagement.
– Les snipers et anti-snipers sont passés au chrony à la 0.20g.

Limitations sur le matériel autorisé :

A) Pyrotechnie :
– Tout artifice ou fumigène est strictement interdit.

B) Grenades à main :
– Seules les grenades à gaz “Tornado”, “Kimera”, “Cyclone” ou équivalent à ces modèles sont autorisées.
– Toutes les autres grenades sont formellement interdites (CO2, grenades pyrotechniques, etc…). Les Grenades “mike” ne sont pas autorisées.

C) Couteau d’exercice :
– Les répliques de couteaux sont autorisées, la lame doit être inoffensive (plastique souple / caoutchouc).
– Le lancer de couteaux d’exercice est interdit.
– Tout autre couteau est interdit même à but décoratif.

D) Boucliers tactiques :
– Les répliques de boucliers tactiques doivent être signalées à un membre de l’organisation avant le début d’une partie qui pourra décider ou non d’autoriser la personne à s’en servir.
– Le porteur du bouclier ne pourra tirer qu’avec une réplique d’arme de poing (PA).
– Un bouclier ne protège pas des grenades à main ni des grenades 40mm.
– Un bouclier détruit par  une 40mm doit être réparé dans le spawn pendant 1 minute.
– Le bouclier peut être transféré à un autre porteur uniquement dans la zone de spawn.

E) Emport personnel :
– 300 billes d’emport sur soi, rechargeable uniquement au spawn.
– Pour les répliques de type soutien (batteuses), une ammobox par vie.
– 2 Grenades à main maximum sur soi par demi-journée.
– 6 Grenades 40mm maximum sur soi par demi-journée.
– Les grenades et les 40mm ne sont pas rechargeables une fois la partie lancée, vous ne pourrez les recharger que pendant la pause repas pour l’après-midi.
– Les chargeurs Hi-cap sont interdits pour les répliques type “HPA” ou “Polarstar” hors soutien (maximum 120 billes).
– Vous pouvez retourner faire le plein de billes ou recharger vos grenades en zone neutre uniquement et lors de la pause de midi.

F) Divers :
– Il est interdit d’utiliser des stroboscopes.
– Il est interdit d’utiliser des lasers.
– Il est interdit d’avoir des armes sur soi, même à but décoratif.
– Les grenades 40 mm doivent être déclenchées via un lance grenade.
– Seules sont considérées comme grenades 40 mm, les grenades se mettant dans un lance grenade (les appareils se plaçant sous les pistolets sont considérés comme fusil à pompe).

Matériel obligatoire :

A) Sécurité :
– Des lunettes de protection adaptées à l’airsoft aux normes EN 166 A ou EN 166 B.
– Des chaussures protégeant les chevilles et assurant un bon maintien du pied (type intervention ou randonnée par exemple) sont vivement conseillées.
– Des protections corporelles adaptées au jeu.
– Un brassard de soin (factice) ou kill-rag à sortir lorsque vous êtes “out”.

B) Dresscode :
– Il est impératif de respecter le dresscode sélectionné lors de votre inscription.
– Ce que nous attendons des participants est d’avoir une tenue crédible renforçant l’immersion dans le jeu.
– Un organisateur pourra refuser l’accès à un joueur ayant une tenue jugée inadaptée.
– Les “bi-gouts” sont interdits, il faut avoir les manches de veste/ t-shirt et le pantalon appartenant au même camp.
– Nous conseillons aux joueurs possédant deux tenues de les prendre pour des fins de rééquilibrage des parties.

Règles de touche :

A) Élimination d’un joueur :
– 1 touche de bille vous élimine (les tirs alliés comptent !).
– Une explosion de grenade à moins de 5 mètres vous élimine.
– Une bille provenant d’une grenade à plus de 5 mètres vous élimine également.
– Tout joueur touché par une grenade est OUT DEFINITIVEMENT et doit retourner dans sa zone de respawn.
– Les grenades à main et les grenades de 40mm éliminent tous les joueurs d’une petite pièce qu’ils soient cachés ou non dans le décor (derrière une table, un rideau, une barricade…).
– Une touche au couteau d’exercice vous élimine (vous ne devrez pas crier OUT pour respecter l’action de votre adversaire). Être touché avec une crosse vous élimine également.
– Les out « à la main » ne sont pas autorisés (touche sur l’épaule ou le gilet, etc).
– Dans le doute, déclarez-vous touché.
– Si vous avez touché un joueur allié, vous êtes touché également.
– Le “out vocal” n’existe pas.

B) Tir sur réplique :
– Une touche de bille sur la réplique que vous avez en main neutralise cette dernière, vous devez utiliser une autre réplique.
– Si vous n’avez pas d’autre réplique, vous êtes out (Vous pouvez utiliser votre couteau factice en dernier recours).
– Lorsque votre réplique est neutralisée, criez “RÉPLIQUE OUT !” de manière claire et audible.
– Repassez par votre point de respawn pendant 1 minute pour pouvoir utiliser de nouveau votre réplique.

C) Lorsque vous êtes éliminés (out) :
1) Si c’est votre première touche :
– Criez “OUT !” de manière claire et audible de loin tout en levant la main en l’air puis mettez-vous à genou ou au sol, gardez votre foulard de soin en évidence tout le long de cette phase (bien évidement si vous avez des problèmes de santé lié à vos genoux ou autre, informez l’organisateur qui vous autorisera à rester debout).
– Si vous gênez trop le jeu, vous pouvez faire un ou deux pas de coté pour ne pas gêner et ensuite vous mettre à genou ou au sol.
– Vous pouvez rester jusqu’à 120 secondes out afin de vous faire soigner. Si vous estimez que vous ne serez pas soigné, vous êtes libre de vous rendre directement vers votre point de respawn.
– Vous pouvez également dire “médecin“ ou appeler un Médecin à la radio.
– Si un médecin vous a soigné pendant les 120 secondes, criez à haute-voix « retour en jeu ».

2) Si vous avez déjà été soigné :
– Criez “OUT DEF !” de manière claire et audible de loin tout en levant la main en l’air puis vous pouvez retourner dans votre point de respawn. CEPENDANT vous devez laisser l’action en cours se terminer et ne pas gêner le jeu.

3) Au point de respawn :
– Les règles de respawn peuvent varier d’un scénario à l’autre, soyez attentifs lors des briefings.
– Des respawns avec timer peuvent être effectués, par exemple quand sur une horloge vous voyez le chiffre « deux » en dernier et aux minutes, vous pourrez retourner en jeu.
– Lorsque vous repartez en jeu dites “Retour en jeu !” à voix haute.
– Enlevez votre brassard de soin de votre bras lorsque vous repartez en jeu, vous reprenez une nouvelle vie à chaque respawn et pouvez donc vous faire soigner de nouveau.

4) Les médecins :
– Les règles de soins et le nombre de médecins peuvent varier d’un scénario à l’autre, soyez attentifs lors des briefings.
– Les médecins sont strictement définis avant le début de la partie, vous ne pouvez pas changer de médecins en cours de partie.
– Le médecin ne peut donc pas soigner un joueur déjà soigné.
– Un médecin peut être soigné par n’importe quel autre joueur.
– Un médecin ne peut pas se soigner lui-même.
– Si le joueur n’a pas de brassard : pas de soins.

5) Procédures de soins :
– 15 pulsations à rythme réel puis mise en place du brassard ou foulard de touche.
– Toute interruption de soin provoque la réinitialisation de la procédure de soin.
– Gardez votre brassard de soin au bras pour signaler que vous avez déjà été touché.
– Si vous arrivez à 120 secondes et qu’aucun médecin ne vous a soigné vous êtes OUT définitivement, déplacez-vous tout en gardant une main en l’air et en vous signalant sur votre passage pour retourner à votre point de respawn.

E) Divers :

– Pour permettre une meilleure immersion des joueurs, n’hésitez pas à jouer le roleplay, c’est-à-dire simuler votre blessure etc. N’ayez pas peur de vous faire traîner, etc
– Il est possible d’effectuer une “extraction” sur un joueur “Out”, pour cela attrapez le par l’épaule ou sous les bras dites “extraction !” à voix haute. Déplacez ensuite le joueur vers un lieu proche. Vous ne devez pas procéder à une extraction sur de longues distances.
– N’importe quel joueur allié peut effectuer une extraction.
– Il vous est interdit de communiquer lorsque vous êtes éliminé (sauf pour signaler que vous êtes out), les OUT ne parlent pas !
– Votre priorité numéro une lorsque vous êtes éliminé est de ne pas perturber l’action en cours, faites preuve de bon sens.
– Il vous est interdit de servir de “bouclier humain” lorsque vous êtes “out”.

Bon jeu à toutes et à tous !

Panier